LABORATOIRE KONTEMPO

* En direct de Kinshasa *

Radio Kinzonzi

On Air Now

Radio Kinzonzi * En direct de Kinshasa *
par les artistes Orakle Ngoy, Jasmina Al-Qaisi et Ralf Wendt, les participants et ami(e)s du Laboratoire Kontempo 2021/22.

En direct sur https://labkontempo.com/artists/593/

Ensemble, nous plongeons dans la recherche de nouvelles façons de communiquer sans hiérarchies ni frontières, de Kinshasa à vos oreilles par la radio. Ensemble, nous examinons les termes, l’art n’est que l’un d’entre eux. Nous sonorisons KINZONZI et les différentes significations que les gens lui donnent en plusieurs langues, sans le désir de comprendre mais de sentir. C’est ainsi que nous apprenons à nous connaître. Nos mots, nos pensées, deviennent des miroirs, pour que ceux qui perdent la mémoire, puissent se voir. Ensemble, nous entourons les secrets pour les rendre publics. Les discussions, les discours, les images audio, les rythmes des rues se mêlent aux voix des non-humains et des machines.

Nous retransmettons en direct le vernissage de l’exposition Kinzonzi du Laboratoire Kontempo 2021/22 du Musée National de la RDC le 15 octobre de 17h à 20h heure de Kinshasa.

« Kinzonzi » est un projet de Laboratoire Kontempo et ACUD Macht Neu Berlin.

Orakle Ngoy (*1981) artiste musicienne,(slameuse,rappeuse et performer) de la Rdcongo , licencier en Droit , créatrice du collectif Afrika diva ,oeuvrant dans l’émergence des talents féminines en Rdcongo,porteur du festival Yambi city, activiste et mère.
Depuis de nombreuses années, elle s’exprime contre la haine, le sexisme, l’inégalité et la violence. Son art est un appel hardcore aux Kinois-e-s pour le respect des « Mamans » et de toutes les femmes. Sa musique est à son image, un mélange de gaieté, de ghetto et de réalités kinoises, mêlant les styles musicaux congolais, le folk et les performances artistiques. Depuis 2018, elle est vice-présidente du comité de Arterial Network à Kinshasa. Elle a participé à de nombreux projets à l’intérieur et à l’extérieur des frontières du Congo (pour n’en citer que quelques-uns) : Yambi, ACUD Macht Neu, Berlin et Kinshasa, 2019 ; Spinning Triangles, S A V V Y Contemporary, Berlin et Kinshasa, 2019 ; Punch Agathe, Pumpenhaus, Münster et Stuttgart, 2019 ; Concerts à Tunis (Journées Musicales de Carthage, 2018) ; Brazzaville (Mbote Hip-Hop, 2018) ; Dakar (Afropolitan, 2018) etc. Depuis 2018, elle dirige le festival Yambi City, réalisé avec les membres de Afrika Diva Collectif, qu’elle a créé en 2014. Elle se bat pour reseauter et valorisé la scène congolaise

Jasmina Al-Qaisi est écrivain et archiviste. Elle fait souvent des vagues sur des radios libres, indépendantes, temporaires ou mobiles et est membre du groupe d’artistes intéressés par le son Research and Waves. Elle apparaît parfois sous une autre forme : en tant que scientifique ambulante, en tant qu’observatrice d’oiseaux, en tant que Schnelle Musikalische Hilfe – un service d’aide musicale d’urgence ou en tant que seule représentante du Self-Entitled-Self-Entitlement Office. Elle est co-auteur de diverses actions audio avec l’artiste Ralf Wendt.

Ralf Wendt travaille dans le domaine des arts temporels et littéraires sur la déconstruction du langage humain et animal, remettant en question l’ordre des choses. Depuis le milieu des années 90, il a thématisé dans des performances, des films et de l’art radiophonique, une poétique de la supra segmentalité, souvent avec le groupe Wolf In The Winter. La connexion de l’art de la performance avec le médium de la radio a conduit Wendt hors des galeries et des festivals vers la radio libre. Wendt rassemble différentes formes d’expression artistique intéressées par les perturbations sociétales utopiques/dystrophiques. Il partage ses expériences en tant qu’éducateur dans plusieurs universités, écoles d’art et centres d’éducation aux médias.